marqueterie de paille

Marqueterie de paille Atelier et Savoir-faire

atelier LASTO

Issue du monde de l’architecture et d’une forte tradition familiale dans le bois, c’est tout naturellement que je me suis tournée vers l’ébénisterie et la marqueterie de paille.

LASTO signifie paille en basque, il m’a semblé naturel de donner le nom de Lasto à mon atelier, mon grand-père, compagnon charpentier m’ayant transmis sa passion pour des projets d’exception.

Crédit photo Françoise BAUTZ

paille de seigle

La Marqueterie de paille

Tradition française datant du XVII e siècle, la marqueterie de paille tombe dans l’oubli pour renaître dans les années 1920. Cet artisanat d’art longtemps oublié renaît grâce aux décorateurs Jean Michel Frank et André GROULT qui le remettent au goût du jour.

Aujourd’hui, cet art reste encore peu connu du grand public et seul une vingtaine d’artisans en France subliment ce matériau.

marqueterie de paille
savoir faire
La paille prête à être encollée
marqueterie de paille
savoir faire

La paille de seigle (culture artisanale)

La paille de seigle utilisée est produite dans le département de la Vienne à Gouex.

Cultivée comme une céréale, le seigle est semée fin Septembre puis coupée à la main au mois de Juin. La récolte du seigle ne peut se faire qu’une fois la fleur tombée. La paille garde ainsi toute sa souplesse.

Puis, elle est blanchie à même le sol, stockée puis peignée. Une fois extraite de ses nœuds et feuilles, chaque tige est recoupée en 2 ou 3 brins de paille mesurant de 25 à 60 cm. Toutes ses étapes sont  réalisées à la main.

Enfin, je conditionne ensuite ces brins en botte de 250g. Prêt pour la teinture.

Soucieuse de proposer des créations éco responsables, je teins ma paille avec des plantes tinctoriales ou avec des extraits naturels.  Une fois toutes ces étapes réalisées, la paille est ramenée dans mon atelier de Montreuil pour y être travaillée et donner vie à de nouvelles créations, les couleurs et dégradés obtenues leur confèrent un rendu unique.

Le Savoir-Faire

La marqueterie de paille consiste à coller de la paille de seigle sur un support pour créer une décoration.

Une fois la paille de seigle conditionnée en botte, elle est ouverte en deux puis aplatie. Chaque brin est trié pour éliminer les pailles comportant des défauts. Puis Il faut les encoller à l’aide de colle à bois et d’un plioir en os sur un support.

Ce travail est entièrement réalisé à la main.

La paille de seigle est naturellement recouverte d’un vernis naturel, la silice, qui lui confère toute sa brillance et des nuances de teintes, reflets uniques. 

Panier